Notre actualité en mots et en images !

Category Archives: Competences Décembre 2014

Mathilde Teuntz, déesse aux 6 bras

Mathilde Teuntz Portrait © Stéphane Giner

C’est bien connu, dans chaque atelier se cachent une multitude de petites mains expertes, à même de prendre à bras le corps de nombreuses tâches, et qui font qu’une entreprise fonctionne. Ce qui est plus rare, c’est qu’elles soient réunies en une seule et même personne ! Mathilde gère aussi bien certains devis, que la facturation, le suivi de production, la commande des matières premières, les renseignements à l’accueil, les chantiers de pose externalisés et vous l’avez peut-être déjà croisée à l’accueil… Alors, assistante Mathilde ? Comptable ? Commerciale ? Chargée de production ? Je pense qu’elle-même aura du mal à définir son poste…

Pour l’anecdote, quand j’ai préparé cette interview, j’ai demandé depuis combien de temps Mathilde travaillait chez Picto, on m’a répondu qu’elle était née ici ! Ce qui est faux bien sûr… Mais tout de même, depuis ses débuts en apprentissage, elle a passé chez Picto près de la moitié de sa vie ! Rencontre.

Mathilde, tu travailles chez Picto depuis maintenant 15 ans, quel a été ton parcours avant cela?
Après le collège j’ai fait 2 ans d’apprentissage photo en alternance dans une école nîmoise et à Perpignan chez un photographe indépendant qui avait sa petite boutique et tirait lui-même ses photos. J’ai ensuite voulu déménager à Toulouse. Il me restait un an d’apprentissage à faire, j’ai posé ma candidature chez Picto qui m’a engagé. Je suis ensuite rentré à l’ETPA pour 2 ans et ai continué mon alternance chez Picto.
A l’issue de mes études, j’avais très envie de rester dans l’entreprise car je m’y sentais bien. Il n’y avait pas de poste à pourvoir au tirage, mais ils avaient besoin de quelqu’un à l’accueil, j’ai accepté et occupé ce poste durant 3-4 ans. On m’a ensuite proposé un poste d’assistante commerciale.

Comment a évolué ton travail chez Picto ?
Mon poste a vite évolué. Au départ j’étais surtout là pour seconder Jorge DaSilva dans la gestion des dossiers de pose. Il avait de plus en plus de travail, j’ai donc commencé à prendre complètement en charge certains dossiers, en particulier les poses hors de Toulouse. Petit à petit on a orienté certains clients directement vers moi, pour trouver les solutions les plus adaptées en tenant compte des contraintes et de leur budget.
Depuis, je gère en autonomie certains clients (toujours en collaboration avec l’équipe) et continue mon rôle de conseil.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ? Le fait de faire plusieurs choses différentes est très intéressant, ça évite la monotonie. Ce que j’apprécie le plus est de gérer le réseau de pose en national car je m’occupe du dossier dans son intégralité, du devis à la facturation. Le client n’as qu’un seul interlocuteur et reçoit une photo du travail fini, quelque soit l’endroit en France.

Merci Mathilde, si je veux couvrir ma maison d’adhésifs du sol au plafond sans coller directement sur les murs, je sais à qui faire appel. Bon courage pour trouver la solution !